dachelenbergstraat, 89b  1650 beersel  belgique 

EN MAI 2015 :

\  retour

       

\ Noëlle STROOBANT – peinture & dessin

© Noëlle STROOBANT

Il y a le bruissement de l’herbe, les feuilles qui palpitent, le sol qui respire. Puis l’onde, l’eau qui sourd de terre, court entre les berges, verte, bleue, noire. Elle vibre, se laisse voir entre les reflets qui s’insinuent et l’habitent.
La peinture m’a menée en ces lieux, ces endroits qui ne se disent pas.
C’est là que je m'arrête et m'aventure doucement avec mes pinceaux.
Et la peinture, à son tour, vibre, s’amuse du mouvement de la lumière et du bruissement des herbes.